Julien Coste

Musicien et facteur d’instruments à vent, il entreprend à partir de 2004 de longs séjours d’immersion en Inde et en Turquie pour y découvrir la musique traditionnelle d’Orient. Il crée son propre style en s’inspirant des musiques ethniques.

Musicien multi-instrumentiste spécialisé dans les percussions traditionnelles orientales, c’est suite à l’obtention d’une bourse de spécialisation et de recherche délivrée par le Ministère des Affaires Étrangères et Européennes en 2008 qu’il a pu se consacrer à la musique.

Au fil de ses voyages il apprend le Pakhawaj avec Pt Shri Kant Mishra à Bénares, les tablas avec Pandit Ishwar Lal Mishra et Adjit Kumar Silvasto à Bénares, le morsing et le konnakol avec Sri Rangam Kannan à Chennai (Inde), la guimbarde morchang avec Kutle Khan, Gaffour Khan, Chugge Khan et Rice Khan au Rajasthan (Inde), la ûte bansuri avec Vinod Prasanna, Pt Sohan, Lal Mishra et Madhav Haridas, les kartal avec Kutle Khan, Chugge Khan, Gaffour Khan et Keta Khan au Rajasthan, les percussions sur cadre avec Tar et Bendir, David Kuckhermann, Glenn Velez et avec Engin Gurkey à Istanbul (Turquie), le daf avec Massoud Habibi à Téhéran (Iran), les nagara avec Nathu Lal solinky au Rajasthan.

Sa passion pour la musique traditionnelle et les flûtes l’incite à fabriquer lui-même des instruments à vent. Il apprend d’abord avec Max Brumberg la réalisation de flûtes harmoniques (Koncovka), puis avec Mortujai Khan la réalisation de Bansuri (flûte d’Inde du Nord).

Actuellement il se produit avec OLOJi, la Compagnie Cercle de Feu, Awan Darshan ou encore en solo avec son personnage Aliwen.